lutte-contre-noyade

Cette lutte se présente sous différentes actions :

  • l'amélioration de la réglementation au niveau des équipements et des normes de sécurité
  • la mise en oeuvre de procédures de contrôle
  • la formation à la natation et au sauvetage
  • la mise en place de campagnes de prévention pour le grand public

Le SES (secrétariat d'État aux sports) veille à l'application de ces actions grâce a des contrôles dans l'ensemble des établissement d'activités physiques et sportives.

Des outils d'aide à la surveillance par voie vidéo-informatique existent, mais il n'est pas envisagé à l'heure actuelle de rendre obligatoire l'utilisation de tel appareillage. En effet, le coût d'achat, l'installation et l'entretien de ces systèmes sont souvent trop élevés pour les collectivités qui seraient dans l'obligation de cesser ces activités de baignade. De plus, ils ne peuvent remplacer la surveillance humaine.

C'est donc de ce coté que l'activité du SES se porte, notamment en participant aux campagnes de prévention.